Alors que jusque là, les faysses avaient toujours étaient occupées par des vignes, des fruitiers ou des plantes maraîchères........

01 faysses 1920

..... vers 1950, on décida d'y planter plus de 600 pins Laricio.

En 2015, on se dit qu'il était temps d'intervenir pour éviter que les racines de ces arbres plus que cinquantenaires ne détériorent davantage les murs de soutènement des terrasses.

02 en cours d elagage

Et on décida d'utiliser des chevaux de trait pour minimiser les dégradations dues au débardage.

6 6

(voir ICI le reportage de FR3 

Lorsque les travaux ont commencé, on ne se doutait pas vraiment des trésors qui allaient être mis à nu.

Les faysses, ou encore les "clos", comme disent nos anciens sont d'une facture exceptionnelle et la travée centrale de plus de 200 marches,qui dessert les 17 niveaux est unique.

Et les habitants ne s'y trompent pas, qui encouragent quasi unanimement leur réhabilitation.  
(voir ICI le reportage de Vincent Lorin)

Quelques bénévoles ont commencé à ranger les bois de coupe puis à débroussailler, d'autres apprennent à travailler la pierre sèche pour réparer les brèches que le temps, les pins et les intempéries ont provoquées.

D'autres encore réfléchissent aux activités à y développer :

  • élevage de poules pondeuses : ---->  déjà installé
  • ruches :  -------------------------------> en cours d'installation
  • jardins partagés :  --------------------> en cours d'installation
  • plantation de mûriers en écho à l'écomusée du moulinage se situant au pied des faysses
  • jardin pédagogique
  • plantes médicinales et aromatiques
  • conservatoire d'anciennes variétés locales de fruitiers
  • espace expérimental de cultures ..